ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Palmiers ornementaux 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Comment protéger mon palmier?

 
 
Dans cette rubrique, je vais vous parlez d'astuces qui peuvent vous simplifier la vie, et protéger davantage votre palmier. 
 
Sachez en guise d'introduction qu'un palmier planté au mois d'avril-mai n'aura pas la même résistance au froid qu'un palmier planté en fin d'été début automne. Car tout simplement il n'aura pas eu le temps de s'acclimater dans son nouvel hâbitat. Lorsque vous plantez, la plante subit obligatoirement un stress. Il vaut mieux pour cela de profiter des nombreux beaux jours pour qu'elle puisse dévolepper sans soucis sans système racinaire et ses premières feuilles. 
 
De plus, je vous conseil vivement pour les espèces de palmiers qui résistent entre -6 et -12°C de les acheter dans une pépinière spécialisée car il éleve les palmiers en pleine air. Un palmier élevé en serre à une résistance moindre qu'un palmier élevé en plein air. 
Préférez un palmier trapu voir peu élégant la première année qu'un palmier tout beau tout grand qui sera plus sensible. 
 
Premièrement je vais vous parlez d'engrais:  
 
Un palmier en région parisienne peut pousser sans mes trucs et astuces mais sachez juste qu'il aura nettement plus de chance de survivre à un hiver exceptionnel que les autres. 
 
Lorsque le palmier est attaqué par un froid important, il devient beaucoup plus fragile. Il est soumis à presque toutes les maladies. On remarque souvent qu'un palmier ne meurt pas de froid mais de maladie liée au froid. 
Pour éviter cela, pulvérisez un fongicide puissant qui va lutter efficacement contre les champignons, bactéries etc... Choisissez un fongicide de type Aliette 
Attention la bouillie bordelaise est loin d'être assez puissante!! 
Vous pouvez pulvériser en prévoyance du froid (novembre-décembre). En tout cas il est très important de pulvériser au moment présent ou juste après. Ne pas pulvériser lorsque la température est inférieure à O°C. 
 
 
 
 
Si vous voulez que votre palmier pousse vite et qu'il résiste bien à l'hiver: 
 
Comme toutes les plantes le palmier a besoin d'éléments nutritifs qui sont généralement fournis dans le sol. Ces éléments sont classés selon leur importance et leur quantité dans le sol. 
 
Apportez du nitrate à votre plante de mars à juin sous forme de ammoniaco nitrate, jamais en période creuse (novembre-février). 
 
 
 
Apportez de juin à début septembre un engrais tertiaire NPK (nitrate/phosphore/potassium) 15.5.10  
 
Apportez un engrais potassique ou phospho-potassique de type (scories potassiques) au mois d'octobre. Cet apport d'engrais permet à la plante de mieux résister au froid et au gel. 
 
Donc en résumé:  
 
-engrais nitratés printemps 
-engrais tertiaire (NPK) été 
-engrais phospho-potassique automne
 
 
Comment faire pour augmenter la source de chaleur de mon palmier en hiver? 
 
Premièrement chers palmophilles, il faut choisir la bonne espèce. Pour cela je vous conseille d'aller dans la rubrique description pour choisir le meilleur palmier. 
Apres cela, il faut choisir une bonne exposition. Attention, un endroit très ensoleillé l'été ne l'est pas forcement l'hiver ou inversement. Sauf que dans le dernier cas c'est beaucoup moins grave. 
Choisisez plutôt un endroit au sud ou sud-ouest. 
Si une haie ou un mur empêche le vent d'est ou nord de s'engouffrer cela sera bien. 
 
Evitez de retourner la terre durant toute la mauvaise saison, la terre doit être tassée. En effet le tassement de la terre empêche la chaleur emmagasinée durant toute la bonne saison de s'échapper. Vous pourrez bien au contraire retourner la terre au printemps. 
 
Vous savez comme moi que les matériaux noirs absorbent nettement plus la chaleur que les matériaux blancs. Je vous conseil très nettement de mettre sur la terre du charbon de bois. Je teste ce truc depuis déjà 3 ans et je remarque que la température s'élève nettement plus vite.  
 
 
 
Le charbon noir absorbe la chaleur le jour et la rejette la nuit empêchant une baisse des températures trop forte. De plus il draine le sol, l'eau est très vite évacuée. 
Cela est déjà arrivé qu'il neige mais que celle-ci ne tienne pas sur la partie recouverte par du charbon. 
 
Comment drainer le sol et évacuer l'eau? 
 
Je vous ai expliqué que les palmiers en général n'aiment pas les sols argileux,lourds, riches en eau, ils les supportent encore moins l'hiver. Pour cela, il très facile d'aménager un petit drainage très peu coûteux. 
Mélangez la terre avec du sable (attention ne prenez pas du sable au bord de la mer car il est rempli de sel, sinon nettoyez-le fortement).  
Achetez de la pouzelane (petit cailloux rouge d'origine volcanique) et disposez la sur le sol. 
 
 
 
Retournez la terre pour la mélanger au sol.  
Votre drainage est prêt. 
 
Certaines espèces ne supportent pas du tout l'eccès d'eau en hiver comme le Brahea armata. Pour cela j'ai une petite astuce. Autour de stipe de la plante j'ai mis un un morceau de moquette. 
 
 
 
Lorsqu'il pleut l'eau coule dessus et s'évacue à côté. La motte en dessous reste sèche, le problème est résolu. Si vous trouvez que cela n'est pas esthétique vous pouvez remplacer ce morceau de moquette par n'importe quoi d'autre du moment que la surface est imperméable et que l'eau puisse s'évacuer. 
 
Parfois le toit des maisons s'avance un peu sur le jardin. Dans ces cas là le problème est résolu, car la pluie n'arrivera pas jusqu'à la plante.  
 
Lorsqu'il neige et qu'elle recouvre la terre, ne l'enlevez surtout pas. Elle isole le sol, et évite que la température s'abaisse davantage. 
 
Si vous possédez un terrain vallonné placé votre palmier en haut de la butte si possible en plein sud. En effet l'air froid étant plus lourd que l'air chaud, a tendance à être en bas des buttes.  
 
Sachez qu'il peut être préférable de planter un palmier sur un zone en pente. En effet les rayons du soleil n'arrivent pas horizontalement sur la terre, mais plutôt obliquement. 
 
Le sol est oblique, les rayons du soleil l'atteignent facilement 
 
Le sol est horizontal, les rayons atteignent moins facilement le sol 
 
 
Le sol se réchauffera donc plus vite et il absorbera beaucoup de chaleur.  
 
La température peut être considérablement changée si votre palmier est protégé par une haie, ou s'il est sous un arbre persistant ou tout simplement sous un autre palmier plus grand. 
Par exemple j'ai planté sous un Trachycarpus fortunei (5m de haut),un Butia capitata plus petit. La température sous le palmier est parfois 2 à 3 °C supérieur qu'à côté.  
 
Si toute fois il fallait protéger votre palmier, je vous montrerai comment le pailler. 
Je refuse pour l'instant d'utiliser un dispositif de chauffage autour du palmier, car cela remet forcement en cause l'acclimatation, ce qui serai bien dommage. 
 
Comment tailler mon palmier? 
 
La taille chez un palmier se résume à très peu de termes. Il s'agit juste d'enlever les palmes habimées ou vieilles pour affiner la silhouette de votre plante. Sachez qu'il n'est absolument pas obligatoire de le faire, d'ailleurs personnellement je trouve souvent plus esthétique un palmier qui a gardé ses vielles feuilles. 
L'avantage à laisser la courrone de vieilles palmes est que le palmier est mieux protégeé du froid car les feuilles isolent le stipe. 
Maintenant si vous voulez enlever des feuilles, ne reduisez jamais de trop la couronne car le palmier serai alors beaucoup moins bien protégé du froid et grandirait moins vite. 
 
ATTENTION: ne couper jamais un palmier transversallement il repartira jamais. 
 
Laissez moi un message dans le livre d'or MERCI 

 

(c) fin d'etude Cherche emploie - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 13.12.2005
- Déjà 234 visites sur ce site!